Search
  • Sandrine Mehrez

Le monde de la mode doit s'adapter ou...disparaitre

Quand j'ai commencé à travailler sur le monde de la mode pour un énorme projet que nous faisons évoluer , j'ai constaté que 2 sujets allaient bientôt devenir obsolètes dans leurs formes actuelles:

Les fashion week, dans leur version classique (surtout celle de NY) et les salons qui n'avaient plus d'autre intéret pour les marques que d'être présentes.


Le monde de la mode est l'un des secteurs les plus touchés par la révolution des valeurs et des mentalités de ce début de siècle. Personne ne peut faire l'économie de ce changement d'approche.

Je salue donc les décisions de certains créateurs de quitter les formats imposés pour se réveler + créatifs et en phase avec les changements du monde.



Quand est-il des salons ? C'est peut être la crise sanitaire que nous vivons, qui poussera enfin ces derniers à se réinventer. Dans l'obligation. Mais pour le mieux.


Si le retail a pris connaissance de la grave crise qui le touche, il n'en a pas toujours pris conscience. Seuls ceux capables d'écouter, de réagir et de s'adapter, ne disparaitront pas. Il en sera de même pour les rendez-vous événementiels.

À lire cet article sur la révolte des créateurs:


https://www.francetvinfo.fr/culture/mode/fashion-week/petites-et-grandes-misons-de-mode-se-rebellent-contre-la-frenesie-des-fashion-weeks_3991671.html




0 views